CÉRÉMONIES DU 8 MAI 2020

8 mai : la tradition du souvenir préservée.

Afin de commémorer le 75 ème anniversaire de la victoire du 8 mai 1945, il avait été décidé d’organiser, comme à l’accoutumée et dans le même temps, une cérémonie officielle au sein des 4 villages constituant la commune nouvelle d’Aigondigné. En raison de la pandémie, le cadre des cérémonies était nécessairement restreint et, de manière exceptionnelle la population n’avait pas été conviée. Ce sont les maires délégués qui officiaient, soit Dominique PARANT à Thorigné, Patricia ROUXEL à Sainte Blandine et François GOMES à Aigonnay.

A Mougon, passant outre les frilosités administratives, les porte-drapeau et représentants des anciens combattants avaient tenu à honorer  par leur présence ce 75ème anniversaire. Ainsi  Philippe BOINIER, maire délégué, procédait au dépôt d’une couronne au pied du monument aux morts en compagnie de Paul DENIS, Président de la section locale de l’UFAC (Union Française des Anciens Combattants). Ils étaient assistés de Joël GAILLARD de Montaillon et Alain NIEUIL de Triou tous deux porte-drapeaux. Après la sonnerie aux morts il était procédé à une minute de silence. Philippe BOINIER pouvait alors s’employer à la lecture d’un message personnel au cours duquel il rendait notamment  hommage aux résistants locaux : Etienne GIRARD (56 ans) et Yann ROULLET (29 ans) tous deux décédés en septembre 1946 au camp du Struthof ainsi qu’au Docteur Marius GAZEAU responsable de la résistance locale, décédé au volant de sa voiture par suite d’une mitraillade le 4 juillet 1944.

C’était ensuite au tour de Patricia ROUXEL Maire d’Aigondigné de donner lecture du message du Président de la République. Enfin, les notes de la Marseillaise concluaient la cérémonie officielle de ce 75ème anniversaire.