Les décisions du Conseil Municipal du 6 octobre 2020

INSTALLATION D’UN OSTÉOPATHE

Afin d’accompagner l’installation d’un ostéopathe sur la commune et dans l’attente de trouver un local adapté pour accueillir d’autres professionnels de santé (éventuellement la création d’une maison médicale de santé), le Conseil municipal décide d’acquérir un modulaire qui sera implanté dans la zone des Jastreux. Coût global de l’investissement : 47 000 euros HT. Un permis de construire sera déposé en Mairie pour une livraison envisagée la 1ère semaine de décembre.

.

NOUVEAUX TARIFS DES CONCESSIONS FUNÉRAIRES

La commune d’Aigondigné dispose de 7 cimetières communaux avec des tarifs et des prestations différentes pour les concessions et les cavurnes. Le Conseil municipal se positionne pour définir 3 durées de concessions : 15, 30 et 50 ans. Concernant les tarifs, il est décidé de les harmoniser quel que soit le cimetière concerné. Une étude complémentaire sera réalisée pour les columbariums compte tenu des disparités des prestations existantes.

.

DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE

Pour encourager l’initiative locale et la citoyenneté et permettre aux habitants de prendre part à la vie de la cité, le Conseil municipal a adapté son règlement intérieur et se positionne pour l’ouverture des commissions communales aux habitants (avec la proportion de 2/3 d’élus, 1/3 d’habitants), sur la possibilité de création de conseils participatifs et de réunions de concertation constitués sur des thématiques spécifiques ainsi que sur les modalités de cette participation citoyenne.

.

MOTION CONTRE L’USAGE DES NÉONICOTINOÏDES

Le Conseil municipal vote une motion contre l’usage de ces pesticides néonicotinoïdes en alertant les parlementaires et les ministres de la Transition écologique et de l’Agriculture sur les risques écologiques et sur la biodiversité ainsi que sur les besoins d’accompagnement des agriculteurs dans la mutation de leur mode de production.

.

INFORMATIONS SUR DES DÉCISIONS DU BUREAU MUNICIPAL

Lancement d’une campagne de stérilisation des chats errants avec l’association « Pas de chat sans toit » en commençant par Le Bouchet ; sollicitation de la commune par Free mobile pour définir de 2 emplacements sur Tauché et Montaillon pour l’installation de 2 antennes relais pour améliorer la couverture mobile (suppression de zone blanche).